Histoire

Le début du Foot en marchant en France : les origines

En novembre 2015, les membres des deux clubs de cricket du Morbihan (club de cricket de l’Oust et club de cricket de Bretagne centrale) se sont rencontrés et ont décidé d’étudier s’il existait un intérêt suffisant dans le Nord-Ouest de la France pour créer un ou plusieurs clubs de football de foot en marchant pour les hommes et les femmes.

Walking Football (nom anglais du foot en marchant) a été conçu en 2011 par le Chesterfield FC Community Trust en Angleterre. La manière dont le sport est pratiqué favorise la santé cardiovasculaire tout en produisant le moins de stress possible. Cela aide également les participants à maintenir un style de vie actif.

À l’origine, ce sport était destiné aux hommes de plus de 50 ans, qui étaient maintenant trop âgés pour jouer au format de football standard, mais qui souhaitaient tout de même rester actifs. Au Royaume-Uni, le champ d’application s’est élargi pour inclure tous les âges, et les hommes et les femmes jouent régulièrement, et nous tenons à le refléter ici par ce site.

Les règles différenciées

Le foot en marchant est du football à part entière, la principale différence avec les règles du football standard réside dans l’interdiction de courir, qui entraine un coup franc indirect à l’autre camp. Cette restriction, ainsi que l’interdiction des tacles et contacts vise à la fois à prévenir les blessures et à faciliter la pratique du sport par les personnes physiquement défavorisées.

En football en marchant, le ballon ne doit jamais dépasser la hauteur de la tête. Différents ballons de football sont utilisés dans les variantes intérieures et extérieures de ce sport. Lorsqu’il est joué à l’intérieur, une balle de futsal de taille 4 est utilisée. Les jeux de plein air impliquent l’utilisation du ballon de football traditionnel. La taille du terrain (qu’il soit en pelouse ou synthétique) peut varier selon les endroits. La longueur doit être comprise entre 20 et 40 mètres et la largeur entre 15 et 30 mètres.

La Continuité

En 2015, après une diffusion d’un article dans Brittany Angloinfo (journal local pour les britanniques du centre ouest-bretagne, nous avons envoyé un courrier électronique aux personnes qui avaient alors manifesté leur intérêt, ainsi qu’aux hommes et aux femmes impliqués dans la communauté de cricket de Bretagne.
A ce jour, nous avons maintenant plus de 80 personnes qui ont exprimé un intérêt ; ils sont de tous les âges et des deux sexes et la majorité d’entre eux viennent de toutes les régions de la Bretagne. La majorité sont des hommes, mais nous souhaitons également encourager les femmes à jouer, l’objectif à long terme étant de créer une ligue pour chaque sexe.

Share with friends
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Follow us here
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube